Culture libre et droit d’auteur : une alternative au pouvoir des GAFAM ?

Description : Internet vient de fêter ses 50 ans et le problème omniprésent de l’emprise des GAFAM sur le réseau a jeté une ombre certaine sur cette célébration. Le phénomène de recentralisation et de plateformisation, qui a marqué ces quinze dernières années, assure aujourd’hui aux firmes géantes regroupées derrière l’acronyme GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) une hégémonie qui paraît extrêmement difficile à contrecarrer. Le pouvoir des GAFAM se heurte néanmoins à deux formes d’opposition : d’un côté, le mouvement de la Culture libre, issu de la mouvance des hackers et des activistes du logiciel libre et, de l’autre, une large coalition d’ayants droit et d’industries culturelles, revendiquant l’application du droit d’auteur dans l’environnement numérique.
Auteur de cette ressource : Lionel Maurel
Mots-clés pour votre document :
Type de ressource : Autre
Public Visé : Etudiant, Enseignant
Niveau : Avancé
Cette ressource est : Protégée