Les crises géopolitiques et leur cartographie

Description : Les cartes suscitent aujourd’hui un engouement extraordinaire grâce aux possibilités nouvelles qu’offrent les techniques de géolocalisation et la géomatique qui permettent de très rapidement cartographier des phénomènes. Dans les situations de crises géopolitiques, la cartographie géomatique est parfois même présentée comme une nouvelle « arme » pour ceux qui choisissent la non-violence et qui disent pouvoir déjouer la force par la communication sur la géographie des combats. La question de l’efficacité des cartes issues de ce qu’on appelle aussi la « science citoyenne » ouvre sur celle de la fonction des cartes et, dans le cas de conflit, de leur place au sein de stratégies adverses. Les cartes géopolitiques à différentes échelles devraient être la base sur laquelle localiser des phénomènes qui évoluent très vite, à l’aide des systèmes d’informations géographiques, si l’on veut analyser les rapports de forces dans les territoires. Il faut mieux articuler les apports de la géomatique avec le raisonnement géopolitique afin d’aboutir à une cartographie de crise géopolitique. Il est tout aussi important de ne pas se laisser abuser par le pouvoir de la technologie cartographique.
Auteur de cette ressource : Barbara Loyer
Mots-clés pour votre document :
Type de ressource : Autre
Public Visé : Lycée, Etudiant, Enseignant
Niveau : Avancé
Cette ressource est : Protégée